Concours 2013: Centre des collection et centre de recherche des musées nationaux du Tyrol (A), Mention

L’ordonnancement du projet crée une transition du bâti dense au sud vers le paysage naturel au Nord. Les archives se glissent dans le terrain, sur lesquelles se place une longue et légère barre, renfermant les ateliers de restauration.

Le bâtiment conserve l’orientation Nord-Sud, dictée par la configuration de la ferme voisine existante. Côté Sud, la situation d’entrée et de zone de livraison au niveau des dépôts soulève l’accent urbanistique et présente l’édifice à la ville. Côté Nord par contre, la transition entre le volume bâti et le paysage devient à peine perceptible. Son environnement de prairies se prolonge ainsi sur la toiture des archives.

En s’effaçant dans le sol, les dépôts se retrouvent protégés, aussi bien pour des raisons techniques et climatiques que pour des raisons visuelles et esthétiques.