Concours 2011: Nouvelles archives historiques et bibliothèque des arts de Cologne (D), mention

A partir du terme de « trésor culturel » nous avons développé l’idée d’un « coffre au trésor », protégé par une enveloppe, qui renferme l’ensemble des archives historiques et contemporaines. Il fût important pour nous de révéler l’envergure de cette boîte, pour que le visiteur se rende compte de l’impressionnante quantité de documents accumulés. Ce « coffre au trésor » se matérialise en un monolithe de béton qui se dresse comme un édifice à part entière, possédant une organisation optimale pour l’emmagasinage. Les autres fonctions se développent autour du bâtiment des archives pour créer une enveloppe protectrice et leur permettre une relation simple et efficace avec les magasins. Tous les bureaux et les ateliers prennent place en façade et sont desservis par des coursives. Une fente de lumière zénithale vient séparer l’enveloppe du coffre de béton, accentuant ainsi la masse de la boîte et offrant un éclairage naturel aux coursives.