Concours 2013: Ecole maternelle à Trèves (D)

L’édifice est défini par deux épais murs d’ardoise en forme d’angle sur laquelle repose une dalle en béton. Cette toiture semble flotter sur l’ensemble des espaces. Les volumes ainsi créés entre ces plans verticaux et horizontaux sont prolongés vers l’extérieur par des éléments vitrés. L’ordonnancement sur un seul niveau permet de résoudre de manière simple toutes les relations fonctionnelles nécessaires à la crèche et d’offrir une relation directe avec le jardin environnent.

Chaque groupe d’enfant possède son « appartement » composé de son entrée, sa garde-robe, ses pièces de vie, de jeux, de service, sa salle d’eau et son débarras. Toutes ses unités s’ouvrent d’un côté sur le jardin avec une large terrasse, et de l’autre vers un large espace de distribution servant de zone de jeux jusqu’à la cafétéria des enfants.