Maison F

Pour répondre à une parcelle étroite, longue et en pente, la maison se développe demi-niveaux, permettant à celle-ci de s’étager progressivement le long du coteau. 3 murs massifs en béton vu se distinguent dans la longueur de la pente et forment la séparation entre la maison et le jardin. Ceux-ci sont principalement fermés, s’ouvrant simplement pour laisser s’engouffrer la lumière ou pour permettre des passages. À l’inverse, les murs transversaux sont presque entièrement vitrés ou peints en blanc.